26 novembre 2012 ~ 0 Commentaire

LA GRANDE ILE MADAGASCAR

SUITE/

Nous avons parlé des « bozakka » plus haut dans la région occidentale, quelques fleurs colorées  l’égayent telles les Crotalaria aux gousses rebondies, Indigofera aux épis de fleurs rouge  violacé, quelques orchidées terrestres, Aloe contigua ou le très beau Crinum aux fleurs blanches de lis.  On  peut signaler l’abandonce de Tamarindus indica à la pulpe rafraîchissante. Poupartia caffra aux fruits acides à odeur de térébenthine , et d’autres arbustes endémiques, pour ne citer que :  Terminalia, Acridocarpus  excelsus, Dicoma incana. Pour les palmiers : Mademia nobilis, Borassus aethiopium,Hyphaene shatan .

On peut dire que les savanes demeurent pauvres en vie végétale, comme en vie animale. Hors du zébu, en troupeaux innombrables et omniprésents, pas d’animaux, pas d’oiseaux. On distingue des différences floristiques et physionomiques selon la nature des sols: argileux, sableux ou calcaires. Les massifs calcaires offrent le plus des surprises et d’étrangétés. Travaillés par une érosion de type karstique, ils présentent des formes de relief invraissemblables, près de Diégo Suarez , ce sont les Tsingy . Ce nom serait la transcription du bruit des lames calcaires quand on les frappe. Ces massifs découpés de gorges et de cavernes abritaient autrefois des brigands, ou des populations traquées, aux périodes d’insécurité. La diversité des habitats disponibles crée une véritable mosaïque de formations végétales, selon le degré d’érosion, depuis des champs de blocs bien drainés où s’installe une belle forêt jusqu’à la roche nue n’accueillant que quelques pionnières. Grâce aux difficultés d’accès et de pénétration, les Tsingy constituent un paradis pour le botaniste. Les forêts sont dominées par les Dalbergia, qui fournissent le bois  de palissandre, le Commiphora  dont le bois sert à obtenir du feu par frottement, les Hildegardia qui donnent de belles floraisons rouges.Dans ce pays, l’intérêt floristique est prodigieux par la richesse, l’origine, l’endémicité. De plus, les plantes prennent ici des formes étranges.

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

5 October Blog Herrenberg b... |
Florapprendre |
Cabasvanessabruno |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dcouvrirparis
| Fourrure531
| Doux, cartes postales