26 novembre 2012 ~ 0 Commentaire

LA GRANDE ILE MADAGASCAR

SUITE/

Sur les Hauts Plateaux certaines forêts sont généralement basse, touffues , avec un tapis herbacé discontinu comme les Tambourissa et Weinmannia, pour ne citer que ces deux genres ligneux, d’affinités asiatiques, présentant de nombreuses espèces jusqu’au littoral oriental. Les jeunes feuilles de Weinmannia colorent la forêt en rose et rouge. Citons aussi, parmi tant d’autres, les genres Phyllanrthron aux espèces  à  jolies mais fugaces fleurs roses ou mauves. Sur les feuilles réduites au rachis articulé et ailé, les enfants s’amusent  à tracer des mots qui restent ineffaçables, à l’exemple, dit-on, de la dernière reine qui aurait rédigé de tels messages. Sur le « tampoketsa » vastes plateaux désolés, les restes forestières deviennent plus nombreux et forment quelquefois de véritables dominées par les formes étranges des Pandanus  uniformes. Dans le pays  merina , l’homme a transformé les fonds des vallées en rizières , au prix d’un travail intense et méticuleux. La végétation naturelle, les marais originel sont devenus rares, mais dans les prés humides on observe quelques genres tempérés:  violette, renoncule, épilobe, etc.  Fréquente dans les habitats humides, une ombellifère à feuilles rondes en forme d’assiette, dont le nom malgache est  « vilian-tsahona », ce qui veut dire « assiette de grenouille », possède des qualités cicatricielles exploitées sous forme de spécialité pharmaceutique. Que dire des jardins, des avenues, des parcs de la ville d’Antananarivo, mêlant les plantes de toutes provenances, goyavier et pêchers, noisetier de Cayenne originaire d’ Amazonie et peuplier d’Amérique du Nord. On appréciera le goût des habitants de la capitale pour les fleurs. Dans leurs jardins, sur les balcons, il y a quelques orchidées, Bégonias ou Kalanchoé. La ville entière devient rouge quand fleurissent les « Madagascar » , originaires  du Mexique mais devenues l’emblème floral de l’Ile. Elle vire au bleu-mauve au moment de l’épanouissement des jacarandas, originaire lui aussi de l’Amérique, auquel se mêle le vieil or des Grevillea robusta australiens ou le violet pâle des lilas de Perse. Le marché du ZOMA est mondialement réputé par les variétés de productions végétales qu’il offre pour ne s’en tenir qu’aux seuls produits cultivés aux environs: légumes tropicaux, patates, maniocs, taros, pommes de terre, choux, choux-fleurs, carottes, navets, radis, poireaux, laitues, asperges, artichauts…….. parmi les fruits:  pêches, prunes sanguines, mures noires, pommes, fraises, raisins, abricots, mangues, ananas, bananes, oranges, bibasses ou nèfles du Japon, mandarine, papayes, kakis, coings. Dans un coin bien parfumé par les odeurs des roses, glaïeuls, marguerites, oeillets, violettes, pensées, cosmos, chrysanthèmes, dahlias, mimosas, et d’autres fleurs  en toutes saisons, s’étale un vrai ravissement pour les yeux du passant. Le parc national de Tsimbazaza rassemble des plantes du monde entier à côté des splendides collections malgaches.  S’y trouvent également des rocailles de plantes succulentes, malgaches, africaines et américaines, étrangement semblables malgré leur diversité étonnante.

Les plantes xérophiles abondent sur les rebords des Hauts Plateaux : paysage végétal essentiellement herbacé , une sorte de savane, entrecoupée de vestiges forestiers et parsemée de massifs rocheux. On observe de beaux ensembles granitiques sur la route de Morondava ou en direction de Tuléar et Fort-Dauphin. Un magnifique massif  gréseux du côté de l’Isalo, Bongolava, Analavelona, la Montagne d’Ambre, et les étranges massifs quartziques de l’Ibity et de l’Itremo. Existent également  les stipoides  espèce endémique à Madagascar. La grande Île compte d’innombrables espèces endémiques pour ne citer que: la famille des Sarcolaenacéas, qui comporte dix genres  et une trentaine d’espèces; les Didieracées, 4 genres et 12 espèces; les Rhopalocarpacées, 2 genres et 14 espèces; les Didyméléacées 1 genre et 2 espèces; les Humbertiacées, 1 genre et 1 espèce; les Diegodendracées, 1 genre e 1 espèce; les Géosiridacées, 1 genre et 1 espèce.  ( à suivre)

 



 

 

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

5 October Blog Herrenberg b... |
Florapprendre |
Cabasvanessabruno |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dcouvrirparis
| Fourrure531
| Doux, cartes postales