08 novembre 2012 ~ 0 Commentaire

MADAGASCAR LA GRANDE ILE

SUITE/

On peut admirer dans cette contrée un faune riche et originale si surprenante et insolite: 12.000 espèces de Phanérogames, dont 85% spéciales à Madagascar, se repartissant en 180 familles, dont sept endémiques, et près de 1 600 genres , dont le quart end2miques. Un aspect plus perceptible à l’oeil humain : l’attrait des plantes malgaches, leur beauté de formes, de couleurs, leur étrangeté quelquefois, leur originalité toujours. Nous pouvons admirer au x jardins tropicaux  « le flamboyant des forêts sèches de l’Ouest, le Ravenala des pentes déboisées de l’Est, ou encore Chrysalidocarpus  lutescens , élégant palmier de la forêt orientale, sans oublier la pervenche  de Madagascar aujourd’hui commercialisée jusqu’en Europe. Notons qu’une même plante peut être désignée par des noms différents selon les régions, ou un même nom recouvrir des espèces différentes. Mais si la flore est bien florissante, luxuriante,  sur les côte, elle est bien appauvrie  sur les Hauts Plateaux où l’on rencontre des vastes étendues couvertes de grandes formations graminéénnes  que l’on peut comparer à des steppes  les « bozaka », sur les tanety (collines)  une forêt plus ou moins continue. De cette forêt on voit quelques vestiges aux environs de Antananarivo, dans les ravins où s’abritent encore des arbres et des fougères arborescentes. On en trouve également sous forme de bois sacrés sur les collines des anciennes résidences princières, comme Ambohimanga, Ambohidratrimo, Ilafy, Antsahadinta, pour ne citer que les plus connus, ou de petits peuplements ligneux reconstitués dans les fossés défensifs des villages. Ici et là on rencontre des étendues de véritables landes à bruyères et autres espèces à petites feuilles souvent odoriférantes . Il faut signaler le « vofotsy » qui fournit une infusion chère à tous les malgaches . Il s’agit d’un petit arbre variable d’un endroit à l’autre du pays. Le « vofotsy » est est réputé pour ses vertus bénéfiques, notamment comme diurétique légèrement toniques. Les forêts d’ eucalyptus constituent l’une des composantes essentielles du paysage des plateaux et fournissent le bois de feu, le charbon de bois, le matériau de construction, voire de menuiserie. Notons également entre  autres les mimosas d’Australie, et des variétés rares d’orchidées , sachant que la grande île est le pays le plus grand détenteur des ORCHIDEES DU MONDE.  à suivre.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

5 October Blog Herrenberg b... |
Florapprendre |
Cabasvanessabruno |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dcouvrirparis
| Fourrure531
| Doux, cartes postales